Dissimuler les cicatrices mammaires : que faire ?

Dissimuler les cicatrices mammaires : que faire ?

Vous venez de vous faire opérer à cause d’un cancer de sein et vous avez des cicatrices qui vous posent de grands problèmes que vous souhaitez cacher ? Pas de problème. Il y a certainement une solution faite pour vous parmi toutes celles que l’on vous a proposées. Certes, cette partie paraît être plus délicate comme la tête et semble ne pas être plus sensible aux divers produits de soins, mais en fonction de la profondeur de vos cicatrices vous pouvez tester certaines astuces. Voici quelques techniques pour les dissimuler.

Le maquillage permanent

Vous en avez sûrement déjà entendu parler. Sachez que le maquillage permanent n’est pas fait que pour le visage. On en applique aussi sur les seins et sur le cuir chevelu, que ce soit pour recréer une nouvelle apparence ou pour masquer des cicatrices. Et parmi les diverses astuces pour la correction de cicatrice mammaire, le maquillage permanent est la plus tendance et la plus efficace.

Il s’agit de la dermopigmentation d’aréole mammaire visant à  microperforer des pigments spécifiques sur la partie des cicatrices corporelles apparentes telles que les cicatrices mammaires disgracieuses afin de mieux les masquer. Les pigments sont introduits dans le derme millimètre par millimètre.

Pour pouvoir en réaliser, vous devez vous confier à un expert dermographe qui a suivi une formation spécialisée et qui dispose des outils adaptés pour ce type de chirurgie. Cette technique est surtout conseillée pour les cicatrices trop visibles. Seulement, le petit problème avec le maquillage permanent des cicatrices mammaires, c’est que contrairement au maquillage permanent des sourcils et du visage, celui des cicatrices mammaires a une durée moins élargie d’un à 3 ans.

Quoi qu’il en soit, cette technique reste la plus efficace et la plus simple puisqu’elle n’est ni douloureuse ni nocive. Elle ne provoque aucune réaction cutanée et le résultat obtenu est plus proche du naturel.

Des soins esthétiques

Mais pour cerner les cicatrices mammaires, vous pouvez évidemment aussi utiliser des soins esthétiques. De plus, la période post-cancer doit être accompagnée de soins spécifiques à la peau afin de la permettre de se reconstituer rapidement et plus facilement et pour atténuer les effets secondaires de la chimiothérapie. Si vous aussi, vous avez du mal à vous réconcilier avec votre nouveau corps, la solution idéale pour vous est de recourir à des produits de soins cosmétiques.

La plupart des produits de soins spéciaux post-cancer ont été élaborés par des scientifiques, des cancérologues et des associations de bien-être afin de bien mesurer leurs bienfaits physiques, mais aussi psychologiques. Vous pouvez en demander conseil auprès de votre médecin traitant ou le chirurgien qui vous a opéré, car lui seul connaît votre type de peau.

Des techniques avant opération

Mais la meilleure des solutions est de vous prévenir de ces cicatrices bien avant que vous soyez opéré. Si vous savez très bien comment vous y prendre, vous allez pouvoir vous-même éviter d’en créer. Ces techniques reposent entre autres entre les mains de votre chirurgien.

Si vous le souhaitez, il peut réduire le nombre de coupures sur votre corps en adoptant une méthode de coupe plus précise. Puis, après opération, essayez de mettre un soutien-gorge bien ajusté afin de favoriser la cicatrisation de vos plaies. Ce soutien-gorge est automatiquement proposé par votre chirurgien.

Quoi qu’il en soit, vous devez écouter chaque minute les réactions de votre corps durant les premières semaines après votre opération pour mesurer l’efficacité de cette méthode. Et évitez à tout prix de porter des objets lourds ou de faire des mouvements brusques qui peuvent avoir des conséquences graves sur vos blessures. Évitez également le sommeil sur le ventre et le port de bébé si possible.

Lire aussi:

Voici ici

Lire plus d’articles ici

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *