TRICHOPIGMENTATION, DERMOPIGMENTATION, RÉVERSIBLE ET NATURELLE

1. Qu’est-ce que la tricopigmentation ?

Une simulation d’un follicule pileux ; cette technique réduit le contraste entre la couleur de la peau et celle des cheveux en introduisant des micro pigments bio-absorbables dans la couche superficielle du derme.

Une solution esthétique pour les hommes et les femmes qui préfèrent une méthode non invasive et indolore pour remédier à leur chute de cheveux.

2. Combien dure le résultat final ? A quelle fréquence doit-on faire une retouche ?

Le résultat n’est pas permanent. Selon leurs conditions de vie, nos patients reviennent pour une retouche tous les 8 à 12 mois. Une exposition prolongée au soleil, l’utilisation de la piscine peut nécessiter une retouche après l’été.

3. Quels sont les avantages d’un traitement temporaire ?

Possibilité d’arrêter le traitement si les cheveux blanchissent ou si le patient ne souhaite plus continuer
Tout en étant temporaire, la pigmentation du cuir chevelu permet aux patients de ne plus se soucier de leur apparence en toutes circonstances (piscine, vent) et de renoncer à la poudre de camouflage au quotidien .

4. Quel type de tricopigmentation proposons-nous ?

Effet rasé pour les patients présentant une chute de cheveux NW sévère (3 séances, 2 jours consécutifs + 1 séance d’entretien après 1 mois). Alopécie totalis et alopécie areata ici.

Perte diffuse (Ludwig) avec une certaine densité sur le sommet du crâne et une ligne frontale délimitée par les cheveux (4 séances, 2 jours consécutifs + 2 séances en 2 jours consécutifs après 1 mois). Le patient ne doit pas se raser la tête pendant les deux prochaines années et de préférence il doit suivre un traitement médicamenteux contre la perte d’androgènes pour stabiliser la chute.

Camouflage cicatrice FUT & FUE ou autres (2 séances en 2 jours consécutifs, 1 mois d’écart). La tricopigmentation n’est possible que sur des cicatrices blanches et plates). Les cicatrices déprimées ou chéloïdes nécessitent une consultation préalable et un petit test avant de procéder à un traitement complet.

Alopécie areata (3 séances, 2 jours consécutifs et 1 autre séance après 1 mois). Le seul traitement possible est l’effet rasé.

5. Quand la tricopigmentation n’est-elle pas recommandée ?

Cheveux blancs, blonds, roux.
Psoriasis, folliculite, dermatite non traités.
Maladies auto-
immunes Cicatrices chéloïdes

6. Tricopigmentation et greffe de cheveux

La dermopigmentation à Paris peut être utilisée en complément de la greffe de cheveux pour de meilleurs résultats chez les patients qui n’ont pas une zone donneuse suffisamment large.

Trico est possible 6 mois après une greffe de cheveux (si la même zone est traitée)

La greffe de cheveux est possible 2 mois après le traitement par tricopigmentation (si la même zone est traitée).

7. Normes d’hygiène et produits certifiés

Les séances de tricopigmentation se déroulent dans une clinique de greffe de cheveux répondant aux normes d’hygiène en vigueur dans l’Union Européenne (matériel stérilisé et à usage unique). Nous travaillons avec des pigments certifiés, hypoallergéniques et bio-absorbables.

8. Quelle est la différence entre le tatouage et la tricopigmentation ?

La différence réside dans l’appareil, la composition physico-chimique des pigments utilisés et la profondeur de l’injection. La structure moléculaire des pigments temporaires est différente de celle des tatouages ​​(la taille est beaucoup plus petite). Cette caractéristique permet au corps de « manger » le pigment, qui devrait théoriquement disparaître visuellement après 2-3 ans.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *